IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topicStart Poll

En ligne · [ Standard ] · Linéaire+

> Mise En Noir Et Blanc : La Méthode Russel Brown

piotr
post 25/09/2004 20:29
Message #1


Sale con
****

Groupe : Modérateurs
Messages : 2 054
Inscrit le : 16/05/2002 23:00
Lieu : Donnery (F-45450)
Membre no. 18



À l'occasion du renouveau de la zone Photos, je vais en profiter pour vous faire part d'une trouvaille extrêmement efficace et rapide pour passer vos photos préférées de la couleur au noir et blanc. Non seulement la méthode est efficace, mais elle est aussi très simple, plus interactive et plus facile que la méthode plus conventionnelle du mélangeur de couches. En plus, elle est pratiquement idiot-proof ce qui vous permettra de faire des essais sans vous faire fondre les neurones.

Comme d'habitude, l'objectif est de remédier aux paramétrages par défaut de de Photoshop pour convertir une image couleur en noir et blanc, qu'il s'agisse du mélangeur de couches donc, ou de la commande de désaturation. L'idée est de modifier la distribution et la teinte des couleurs de l'image d'origine avant le passage en noir et blanc. Pour cela, il existe une méthode très simple qui consiste à superposer deux calques de réglage de Teinte Saturation. On voit immédiatement les changements opérés en agissant simplement sur un curseur.

Voici l'image source :

user posted image

Quand on utilise le mélangeur de couches avec ses réglages par défaut, c'est à dire 100 % de rouge en mode monochrome, voici ce que l'on obtient :

user posted image

Ce n'est pas franchement probant. L'utilisation du mélangeur de couche emporte comme conséquence un ajustement rigoureux du mélange des couches R,V et B en arrivant à une somme de 100 %.

user posted image

Voici maintenant ce que l'on obtient grâce à l'option Désaturation du menu Image > Ajustements. C'est déjà mieux, mais on regrette le manque de flexibilité de l'option. Soit le résultat plaît, auquel cas on garde, soit le résultat ne plaît pas et il faut passer du temps à régler le mélangeur de couches.

C'est à ce stade qu'intervient la méthode de Russel Brown. Par dessus votre image en couleurs, créez un calque de réglage de type Teinte/Saturation en mode normal. Dans la boîte de dialogue, réglez la Saturation à 0 %. Vous obtenez ainsi une image identique à ce que vous obtiendriez si vous utilisez la commande Désaturer. Maintenant recliquez sur le calque d'arrière-plan, et créez un nouveau calque de réglage de type Teine/Saturation toujours, mais prenez bien soin cette fois de sélectionner le mode de fusion Couleur. C'est là que vous pouvez changer les réglages de la valeur de Teinte et de Saturation qui modifient la distribution des couleurs. Dans l'ordre du traitement, la distribution des couleurs est modifiée AVANT la désaturation, de cette manière, si vous n'êtes pas satisfait du résultat, vous pouvez donc modifier facilement l'aspect final simplement en jouant sur les curseurs de Teinte et de Saturation.

En toute logique, votre palette de calques devrait se présenter comme ceci :

user posted image

Afin de vsualiser l'effet produit par la modification de la distribution des couleurs, vous pouvez activer et désactiver à tour de rôle le second calque Teinte/Saturation (celui en mode de fusion Couleur donc) pour comparer directement avec le seul mode de Désaturation.

Voici le résultat que j'ai obtenu, ou plutôt retenu, vu qu'il existe une infinité ou presque de nuances :

user posted image

Observez la couleur de la voiture de gauche, et aussi les tessitures de carrosserie. Vous pouvez ainsi modifier selon votre convenance ou votre perception la façon dont telle couleur sera rendue en noir et blanc.

* edit * J'avais oublié un détail important : n'oubliez pas que Photoshop vous permet d'attribuer une coloration globale de votre image en une teinte déterminée par l'intermédiaire de la boîte de dialogue du calque de réglage Teinte/Saturation. Vous pouvez donc cocher la case "Coloriser" à droite de la boîte de dialogue en question pour simuler l'application d'un filtre coloré sur l'image au stade de la distribution des couleurs. Vous avez donc une façon supplémentaire d'étendre votre contrôle sur cette-dernière de façon très précise, en fonction de vos goûts et de votre sensibilité.

La seule mise en garde de cette méthode concerne la saturation des couleurs. En effet, une saturation excessive (généralement au delà de 80 %) a tendance à faire surgir les artifacts liés à l'image numérique, et plus particulièrement, les défauts de compression JPEG. À part ça, il n'y a pas de contre-indication particulière.

Comme la méthode offre une grande marge de manoeuvre, elle vous permettra de déterminer de façon empirique la meilleure façon de produire un cliché juste.


--------------------
"Des asiles de cons ... On devrait construire des asiles de cons, mais vous imaginez un peu la taille des bâtiments ! - André Dussolier

user posted image
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

Reply to this topicTopic OptionsStart new topic
 

Version bas débit Nous sommes le : : 26/05/2018 09:20