IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topicStart Poll

En ligne · [ Standard ] · Linéaire+

> Première Prestation Comme Photographe De Mariage, Finalement pas si mal.

piotr
post 22/06/2008 18:35
Message #1


Sale con
****

Groupe : Modérateurs
Messages : 2 054
Inscrit le : 16/05/2002 23:00
Lieu : Donnery (F-45450)
Membre no. 18



Enfin ... photographe de mariage, c'est un grand mot. J'ai pas la prétention de m'autoproclamer comme photographe de mariage. En tous cas, c'était pourtant toujours quelque chose que je m'étais refusé de faire : aller couvrir un mariage du point de vue photographique. D'une part parce que c'est long, bordélique, chiant, y'a plein de gens, et puis surtout, mine de rien, ça fait reposer une certaine pression sur le dos du photographe, vu qu'il y a pas vraiment de latitude de ratage. Le pire, c'était la photo de groupe : en cas de foirage, on a l'air ridicule un grand coup, et on l'est devant plein de personnes.

Et puis c'est ma sœur qui m'avait gentiment demandé si je pouvais pas couvrir en tant que photographe le mariage d'une de ses proches amies, que je connaissais aussi un peu depuis de longue date.

À vrai dire j'ai pas vraiment hésité, vu que j'étais en terrain connu, avec beaucoup de gens que je connaissais, à la mairie de ma commune, et un mariage célébré pour l'occasion par mon père - plus de détails tout à l'heure.

J'ai donc accepté sans broncher, vu qu'in fine, à partir du moment où on a un reflex, qu'on mitraille, et qu'on fait un tant soi peu attention à ce qu'on fait, y'a pas de raisons que ça se passe mal. Dans le courant de la semaine dernière, j'ai donc pris rendez vous avec les mariés pour établir une sorte de planning ou de briefing des clichés qu'il y aurait à faire. En fait rien de bien compliqué.

De mon côté, j'avais prévu lourd niveau matos : outre le D200, le flash SB-600 et mon fidèle 18-200 à tout faire, j'avais pris mes 28 mm ƒ/3,5 et 50 mm ƒ/1,4 à focale fixe, j'avais loué (pour 25 euros) un objectif Nikkor Autofocus AF-D de 85 mm de focale à ƒ/1,8, et j'avais chargé mon reflex Nikon argentique F2E Photomic avec une pellicule Kodak Tmax 36 poses de 100 ISO, pour avoir une couverture en film noir et blanc, pour des raisons d'esthétique, de grain, d'originalité, etc. Quitte à me répéter, le truc bien avec Nikon, c'est la monture F : toutes mes optiques, y compris l'AF-D en tout débrayé, fonctionnent sur l'un ou l'autre des boîtiers de façon interchangeable et transparente (sauf le 18-200 qui est un DX mais qui pour le coup n'avait aucun intérêt).

J'avais aussi prévu des sacoches vides pour pouvoir trimballer mon matos et prévoir les changements d'objectifs au besoin. C'est pas toujours très facile, mais à force, on acquiert le geste technique de deverrouillage de baillonnette pour gagner du temps, un peu comme aux stands en formule 1.

Le mariage, c'était hier, samedi 21 juin 2008, par un grand soleil éclatant et une chaleur assez étouffante. Chose bien connue chez les amateurs de photo de portrait, le plein soleil, grand soleil, beau soleil, est un poison, un faux ami : les lumières sont trop violentes, ce qui fait qu'il faut chercher l'ombre, et là, c'est encore plus difficile. Au soleil, les ombres des sujets sont très noires, bouchées, il faut utiliser un flash, les résultats ne sont pas toujours idéaux, et surtout, les gens ont tendance à faire des grimaces liées à l'éblouissement. Pas super terrible pour avoir des jolis visages ...

En plus, une tenue soignée à base de chemise blanche et de cravate, c'est pas forcément ce qu'il y a de mieux pour prendre des photos confortablement, mais j'ai tellement vu de photographes sapés comme des merdes à des cérémonies que j'avais pas non plus envie de faire tache à mon tour. Et la chaleur n'aidant pas, j'ai un peu jambonné, parce qu'à faire des contorsions pour cadrer, viser, prendre les gens en photo, c'est vite chiant, et on attrape rapidement la chaud, surtout à 15 h 30.

Début de la séance, j'avais donné rendez vous aux mariés à la mairie, car tant ses extérieurs que ses intérieurs se prêtent parfaitement à des photos de couple. Et là premier padbol : la mairie est fermée. Super. Demi panique, car mon père siège désormais au conseil municipal, et est un des délégataires du maire : il peut donc avoir les clés. Plutôt que de perdre du temps, on s'est rabattus vers le jardin de Wiesenbach qui est un carré de verdure aménagé au bord du canal de Donnery. C'est très chouette, sauf que là encore, c'est la bataille entre l'ombre et la lumière. Je sentais bien la lutte.

Et là, le "drame". Y'a des gens qui sont venus se greffer à la séance photo, notamment un oncle, et qui a un peu voulu tout régenter. J'étais là à titre grâcieux, donc je n'ai pas voulu, ni cherché à m'imposer. Malgré tout mon bordel autour du cou, on aurait dit qu'il me prenait pas au sérieux. Ça venait peut être du gros "Nikon" marqué sur mon appareil, quand on a un Sony alpha, græcvm est, non legitvr tongue.gif

Donc du coup, y'a fallu faire avec. Avant d'arriver je me voyais déjà composer mes images, faire mes cadres, placer les mariés, déterminer les postures, et raconter des conneries bêtes pendant que je fais mes rafales. Et ben j'en ai été pour mes frais. Du coup, ça a même été franchement frustrant, parce que ça a pas été l'ambiance de déconnade que j'aurais souhaité. Maintenant je comprends vraiment, et totalement, pourquoi le photographe qui s'est occupé du mariage de ma sœur a tenu à être seul pour la séance.

Qu'importe, dans la masse j'ai réussi à en faire de pas mal.

user posted image user posted image

Ensuite, coup de téléphone de mon père qui m'annonce que la mairie est enfin ouverte. Problème : uniquement les extérieurs. Re-super. D'autant qu'en plus, vu les gens qui s'étaient greffé sur le train de la photographie, ça aurait été difficile de faire les intérieurs. Et là aussi, même problème : impossible d'organiser les poses et les cadrages.

user posted image

Il a donc encore fallu ruser, mitrailler, varier les paramètres, etc. Au final, c'est pas *si* mal que ça, mais je reste persuadé que ça aurait pu être nettement mieux que ça. Avec pour commencer, le fait que les mariés n'auraient eu à se concentrer que sur un seul objectif au lieu de quatre. Bref.

Une heure plus tard vient le temps de la cérémonie. Pour cette fois, la mariée a tenu que ce soit mon père qui célèbre l'union civile à la mairie, en compagnie de la secrétaire titulaire. Il faut savoir que maintenant, mon père siège au conseil municipal, mais comme il n'a pas la qualité d'adjoint, il a fallu qu'il obtienne une délégation des pouvoirs du maire et émanant de la préfecture, ce qui fut fait sans trop de mal. Comme quoi, n'importe qui peut célébrer un mariage dans ce pays !

Le fait est qu'il est très bien débrouillé dans sa prestation. Ça se ressentait même dès l'ouverture de la mairie. Voyez plutôt :

user posted image

Echarpe tricolore et tout le bazar, s'il vous plaît. Il s'entraîne pour le jour où il sera calife à la place du calife, qui sait ?

À l'intérieur, je pensais que j'allais manquer de lumière, mais finalement il y avait un fond diffus qui a même permis de capturer le fameux moment tant attendu où on essaye de faire passer de force un anneau bien rigide sur les doigts boudinés de l'être fraîchement épousé :

user posted image

En tous cas, c'était une belle cérémonie, et la seule, vu qu'il n'y avait pas de passage à l'église. Personnellement ça m'arrangeait, on se passe à la fois d'une heure de sermons et de bondieuseries, et le temps qui nous sépare du vin d'honneur en est d'autant plus court. Par cette chaleur, c'était tout sauf du luxe.

Dernière étape cependant, et pas des moindres : LA PHOTO DE GROUPE !

J'ai honteusement triché, et fait comme tous les photographes de mariage qui viennent à la mairie de Donnery, je me suis mis précisément là où se tenait mon père avant la cérémonie, et à l'aide d'une poignée de complice que j'ai désignés comme bergers, j'ai fait rassembler les convives devant la grille pour pouvoir les prendre en hauteur. Economie nette d'estrade, de placements, de chutes, d'insultes. Préparer le bon objectif, tenir prêt le Nikon F2E avec l'objectif de 50 mm qui convient pour le coup parfaitement ... Voir les gens se rassembler, le moment fatidique se rapprocher.

Et une fois fait, il faut y aller. On sort une connerie du genre "Attention le gros Zbââââ va sortir" et autres bêtises, et on mitraille. C'est là qu'on aime les rafales à hautes vitesse, ça permet de diminuer considérablement la probabilité que quelqu'un se retrouve avec les yeux fermés sur la photo.

*clac* *clac* *clac* *clac* *clac* *clac*

user posted image

Et puis ensuite, le geste technique d'un autre temps, on rembobine le F2E, et on prend une ou deux photos sur un bon vieux film argentique. Pour ces photos là, encore un peu de patience, je vous montrerai les clichés numérisés les plus réussis.

C'est à ce moment là que j'étais soulagé : le plus dur était fait, et pour une première tentative, pas si mal faite. J'ai profité ensuite du petit moment de flottement pour tirer quelques portraits pris ça et là :

user posted image

user posted image

user posted image

J'ai ensuite pris congé des mariés pour rentrer faire une pause, parce que du coup j'en avais vraiment plein les pattes, et puis aussi, pour regarder à quoi ressemblaient les photos. Presque 650 photos prises en un peu plus de 3 heures, on fait donc aussi jouer les statistiques smile.gif

Je suis ensuite revenu le soir pour prendre l'inévitable pièce montée et cascade de champagne (que je vous épargne, vu que là aussi y'avait une certaine bousculade qui empêchait de faire de l'artistique). J'en ai aussi profité pour tirer le portrait de la grand mère du marié dont je suis trop fan et qui aurait pu faire l'objet d'un reportage photo à elle toute seule :

user posted image

Et pour finir la note colorée du bal - là aussi beaucoup de déchets photographiques liés à des gens qui dansent vite dans une faible luminosité :

user posted image


J'ai plié bagage à 2 heures du matin, un peu fourbu, et pas encore trop mécontent de moi -- bien que pas tout à fait satisfait non plus, pour cause de non exclusivités avec les mariés. En tous cas, je le saurai pour la prochaine fois (suivez mon regard ... tongue.gif )

C'est peut être pas non plus les plus belles photos de mariage du monde, mais au moins, les mariés auront tout ça sur disque DVD, pourront tirer autant de photos qu'ils voudront, sans êtres coincés ou verrouillés, et aussi pouvoir bénéficier des négatifs du rouleau. Au final je pense qu'ils seront conents.

Voilà !


--------------------
"Des asiles de cons ... On devrait construire des asiles de cons, mais vous imaginez un peu la taille des bâtiments ! - André Dussolier

user posted image
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Sha
post 22/06/2008 18:47
Message #2


Cartographe
****

Groupe : Membres
Messages : 2 065
Inscrit le : 16/05/2002 23:00
Lieu : Toulouse
Membre no. 5



Bien joué, malgré les éléments contraires (soleil, oncle...).

J'approuve fortement ceci :
QUOTE
à partir du moment où on a un reflex, qu'on mitraille, et qu'on fait un tant soi peu attention à ce qu'on fait, y'a pas de raisons que ça se passe mal.
wink.gif



--------------------
"[I reject] politically-oriented thinking as essentially a hopeless waste of intellectual effort." - John Nash.
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Severn
post 22/06/2008 21:17
Message #3


Candytuft
****

Groupe : Membres
Messages : 1 380
Inscrit le : 30/04/2003 12:57
Lieu : Rouen
Membre no. 202



Superbe !! J'adore celle où ils s'échangent les alliances, je ne sais pas comment tu as fait pour la réussir !

QUOTE(piotr @ 22/06/2008 18:35)
J'ai plié bagage à 2 heures du matin, un peu fourbu, et pas encore trop mécontent de moi -- bien que pas tout à fait satisfait non plus, pour cause de non exclusivités avec les mariés. En tous cas, je le saurai pour la prochaine fois (suivez mon regard ... tongue.gif )



Ca veut dire quoi "non exclusivités avec les mariés" ? Que tu n'étais pas le seul photographe et que ça t'a empêché de faire certains clichés ?


QUOTE(piotr @ 22/06/2008 18:35)
En tous cas, je le saurai pour la prochaine fois (suivez mon regard ... tongue.gif )


biggrin.gif Par contre église il y aura... tongue.gif

Ce message a été modifié par Severn - 22/06/2008 21:18.


--------------------
"Because it does look very funny you know to see a black and white cow on its back in the middle of a stream. It is so just exactly what one doesn't expect of a cow." Ford Madox Ford
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
PoP
post 23/06/2008 07:05
Message #4


ragondin interstellaire
*****

Groupe : Membres
Messages : 3 059
Inscrit le : 16/05/2002 23:00
Lieu : DTC, au fond à gauche
Membre no. 8



> Par contre église il y aura...

C'est pour quand?

Chiant hein la photo de mariage piotr? :-) J'ai essayé au mariage de ma belle-soeur y'a un peu moins d'un an, c'est vraiment pas facile. J'ai trouvé que c'était comme la photo de sport au final : tu maitrises absolument pas le sujet, faut anticiper à mort (et prendre pleins d'images pour espérer en tirer quelques bonnes).
C'est fait exprès les panneaux dans la photo de groupe? Parce que ça donne un message assez fendart à l'image au final! ;-)




--------------------
PoP
"Consommez malin, consommez du ragondin!"
user posted image
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
piotr
post 23/06/2008 12:40
Message #5


Sale con
****

Groupe : Modérateurs
Messages : 2 054
Inscrit le : 16/05/2002 23:00
Lieu : Donnery (F-45450)
Membre no. 18



Severn : ouais. Comme je le disais, j'avais fait un petit briefing avec les mariés pour planifier les photos à faire, en gros, la checklist habituelle que même un professionnel établirait. On avait calé un créneau d'une heure pour prendre les photos, et dans notre idée, c'était justement de n'avoir qu'une seule personne qui prenne les mariés en photo, en l'occurence, moi.

Mais ça s'est terminé avec trois ou quatres photographes, dont un qui a eu tendance à vouloir tout régenter, et du coup, j'ai pas pu faire les poses et cadrages que j'avais en tête. Le photographe qui a fait le mariage de ma soeur lui avait annoncé la couleur dès le départ, et heureusement en fait.

Sinon pour la photo d'échange d'alliances, sur un plan plus technique, j'ai augmenté la sensibilité à la lumière (400 ISO au lieu de 100 en plein jour), j'ai braqué la tête de mon flash vers le haut afin qu'il éclaire le plafond blanc et donc produire une lumière diffuse plus douce, et surtout, bénéficié de la grande plage de zoom de mon objectif 18-200, en cadrant serré sur les mains des mariés. Le fait que l'objectif fasse à la fois gros zoom et grand angle permet de le conserver sur le boîtier le plus souvent possible, et de ne pas perdre de temps à changer d'objectif, et espérer ne rater aucun moment fugace, comme celui là. J'ai fait une rafale de 5 pour être sûr, aussi.

PoP : chiant oui, mais en fait ... dans le bon sens. Éprouvant, mais gratifiant. Après avoir regardé rapidement les photos, et finalement m'en être pas encore trop mal tiré, j'étais plutôt content, surtout que ce sont des photos qui auront vocation à durer dans le temps. Et sinon oui je suis totalement d'accord avec la comparaison avec la photo de sport =)

Et demain matin je dépose le rouleau de 36 poses Tmax 100 à développer !


--------------------
"Des asiles de cons ... On devrait construire des asiles de cons, mais vous imaginez un peu la taille des bâtiments ! - André Dussolier

user posted image
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Severn
post 23/06/2008 17:09
Message #6


Candytuft
****

Groupe : Membres
Messages : 1 380
Inscrit le : 30/04/2003 12:57
Lieu : Rouen
Membre no. 202



C'est pour le 16 août ! Ça arrive vite...

Pour les velléités d'autres photographes, il y a peu de risques pour que ça se produise parce que dans ma famille personne ne s'y connaît vraiment, et on pourra annoncer la couleur dès le départ. J'ai une amie qui m'a proposé de prendre son argentique et des pellicules noir et blanc mais je lui ai dit que tu t'occupais de tout !

Pour le passage de l'alliance, c'était plus le côté "ne pas rater le moment fugace" qui me faisait demander comment tu avais fait pour la réussir. Mais effectivement si tu as fait cinq clichés, ça permet d'assurer le coup.


--------------------
"Because it does look very funny you know to see a black and white cow on its back in the middle of a stream. It is so just exactly what one doesn't expect of a cow." Ford Madox Ford
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
piotr
post 05/07/2008 22:52
Message #7


Sale con
****

Groupe : Modérateurs
Messages : 2 054
Inscrit le : 16/05/2002 23:00
Lieu : Donnery (F-45450)
Membre no. 18



Petit retour sur le mariage, maintenant que j'ai numérisé les négatifs. Pour info, il s'agissait d'une pellicule de 36 poses de Kodak Tmax 100 ISO, donc techniquement le grain le plus fin disponible pour le grand public. L'appareil, c'est le F2E entièrement manuel dont je vous avais parlé dans un topic cet hiver. J'ai ensuite numérisé les négatifs à l'aide d'un scanner Epson Perfection V100. C'est sûr qu'en termes de qualité il y a mieux, mais ça rend considérablement service.

Il faut juste savoir que les tirages papier rendent considérablement mieux que sur un écran. Je n'ai pas fait faire d'agrandissements (ça c'est pour les mariés), mais je serai curieux de voir ce que ça donne. Sur papier les noirs sont réellement noirs et les gradations de gris sont beaucoup plus subtiles.

Morceaux choisis :

user posted image

user posted image user posted image

user posted image

C'est très enthousiasmant de continuer à faire du film, surtout en noir et blanc, en cette période où il n'est plus qu'anecdotique. Jamais je ne me passerai d'un appareil photo reflex numérique, mais faire du film, même si c'est plus long, plus chiant, et plus cher, ça continue à avoir un charme fou.


--------------------
"Des asiles de cons ... On devrait construire des asiles de cons, mais vous imaginez un peu la taille des bâtiments ! - André Dussolier

user posted image
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Severn
post 07/07/2008 18:59
Message #8


Candytuft
****

Groupe : Membres
Messages : 1 380
Inscrit le : 30/04/2003 12:57
Lieu : Rouen
Membre no. 202



Superbe !

(Maintenant j'ai hâte que ce soit mon tour biggrin.gif )


--------------------
"Because it does look very funny you know to see a black and white cow on its back in the middle of a stream. It is so just exactly what one doesn't expect of a cow." Ford Madox Ford
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
piotr
post 07/07/2008 19:05
Message #9


Sale con
****

Groupe : Modérateurs
Messages : 2 054
Inscrit le : 16/05/2002 23:00
Lieu : Donnery (F-45450)
Membre no. 18



T'inquiète pas que ça viendra bien assez tôt !


--------------------
"Des asiles de cons ... On devrait construire des asiles de cons, mais vous imaginez un peu la taille des bâtiments ! - André Dussolier

user posted image
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

Reply to this topicTopic OptionsStart new topic
 

Version bas débit Nous sommes le : : 19/08/2019 21:31